Adresse
Téléphone
 
Pour cette 3ème édition du Festival du Film Chamanique, des Traditions et Spiritualités Ancestrales 2019, le thème général des films proposés est le « retour aux sources ». Retour aux racines qui nous ont vu naitre, que ce soit au Brésil dans la communauté Huni Kuin, dans les îles Marquises ou ici près de chez nous en Dordogne. Retour en ce temps des origines où l’humain communiquait avec le divin comme les aborigènes d’Australie, les Arhuacos de Colombie ou les Huichols du Mexique. Retour aux sagesses ancestrales du Bénin, pour protéger leur environnement, du Tchad, pour proposer un autre regard sur la diversité culturelle. Le retour dont il est question dans ces films n’est pas passéiste mais bien au contraire celui d’un passé inspiré par le futur !
 
 
 
 
 
 
1 film10 €
4 films32 €
8 films48 €
Cérémonie d’ouverture du festival avec Manu Tlaloc homme médecine mexicain.
 
« VIRARICA, le peuple de guérisseurs » de Constanzo Allione 1991 39mn
Depuis d'innombrables années les pentes escarpées des canyons de la Sierra Madre du Mexique abritent les Indiens Huichol. La population est inférieure à 15 000 personnes vivant dans des villages de moins de 100 habitants. Ils sont considérés comme étant la dernière tribu en Amérique du Nord à avoir conservé leurs traditions chamaniques précolombiennes. Pour eux, le chamanisme est un mode de vie, un moyen de guérison pour eux-mêmes dans un monde naturel. Les Huichols suivent le même cycle de cérémonial et de traditions de guérison tel que leurs ancêtres l'avaient fait. Film d’archive de 1991, hors compétition.

Débat en présence du réalisateur et de Manu Tlaloc, homme médecine mexicain.
 

Table ronde avec les réalisateurs, les producteurs et Arnaud Vialle directeur du cinéma REX de Sarlat sur le thème :

« Retour aux sources de la création cinématographique »
 

"LAJAMANU" de Barbara GLOWCZEWSKI 2017 60mn :
Lajamanu, propose de manière un peu expérimentale de resituer un rapport au temps non linéaire où, à l'heure des ordinateurs, de la chasse en 4x4, et des supermarchés, l'espace-temps des Rêves, Jukurrpa, continue d'habiter le paysage, les animaux, les plantes et tous les aspects de la vie des Warlpiri, face aux mines et au christianisme. Alors que le traditionnel tabou sur les images des morts est levé, les archives du passé enregistrées au long de 40 années, prennent une nouvelle vie qui s'entrelace avec les images forces Kuruwarri que les anthropologues ont réduits à des totems figés. Nous suivons la vie dans une communauté du désert où ont été sédentarisés de force des Warlpiri qui vivaient de manière semi-nomade jusqu'aux années 1950. Le film, sans autre commentaire que quelques sous-titres et dialogues, tente de restituer la spiritualité de l'art et des rituels de soin de la terre et de tout ce qui vit, qui nourrissent la force de leur créativité et de résistance à la pression coloniale, bureaucratique et extractiviste. Ce film propose de partager la vie et le savoir des Warlpiri de Lajamanu, Australie centrale, de 1979 à 2017.
 
Conférence-débat : de Barbara Glowczewski, anthropologue et ethnologue française, spécialiste des aborigènes d'Australie depuis 1979. Elle est aujourd'hui directrice de recherche au CNRS.
 
Nidala Barker (fille de Barbara Glowczewski et de Jowandi Wayne Barker, Djugun et Jabirr de la côte nord-ouest australienne) invitera la salle à partager sa culture en chantant.
 

« Benin, LES GARDIENS DE L’ESPRIT » de Julien NAAR 2018 52mn
Le cœur battant de l’Afrique de l’Ouest se trouve au Bénin. Un pays mystérieux peuplé de dieux étranges et de fantômes où l’esprit des ancêtres règne sur l’esprit des vivants. Armés d’une spiritualité puissante hommes et femmes se battent pour protéger leur héritage. Ils sont les sentinelles du Bénin.
 
Débat en présence du réalisateur Julien Naar suivi d’une initiation au Longo, danse initiatique d’ancrage, par Elima NGANDO, initiateur du Congo, membre du Comité des Anciens du Cercle de Sagesse.
 
+27 72 728 3671

"TE VAANUI, l’odyssée d'Ismael" de Jean-Charles GRANJON 2018 52mn
Marquisien d'origine, Tahitien d’adoption, Ismaël est à l’aube de son plus grand défi. Après vingt ans passés en métropole, loin de sa terre de naissance, il se prépare à rejoindre le Henua Enana, l'un des archipels de Polynésie française connu de nos jours sous le nom d'îles Marquises, la « Terre des hommes ». Sur près de 200 km dans le Pacifique, il reliera pour la première fois à la nage cinq îles pour renouer avec l’océan qui l’a vu naître. Plus qu’un défi, il s’agit pour le Marquisien d’une réponse à l’appel de l’océan. Lors de ses escales, il ira à la rencontre de personnalités impliquées dans la culture de sa communauté pour régler sa dette à l’océan et témoigner du réveil culturel marquisien.
Biologiste marin et plongeur professionnel de formation, Jean-Charles Granjon parcourt la planète comme chef opérateur de prises de vue sous-marine. Ce film est le premier qu'il écrit et réalise.
 
Débat en présence du réalisateur et d’Ismael protagoniste du film
 
06 73 35 82 96
« ET SI BABEL N’ETAIT QU’UN MYTHE ? » de Sandrine LONCKE 2019 56 mn
Sur les pas d’un jeune chercheur venu documenter un isolat linguistique au Sud du Tchad, le film part à la rencontre des habitants pour interroger leur relation aux langues. À leur écoute, c’est une humanité profondément multilingue qui se révèle, faite d’une myriade de sociétés qui, chacune, n’a de cesse d’encoder dans sa langue ses savoirs, sa culture, et au-delà, toute une vision du monde. Mais pour combien de temps encore ?
2019 a été décrétée par l’ONU « Année Internationale des Langues Autochtones » 
 
Débat en présence de la réalisatrice Sandrine Loncke, ethnomusicologue à Paris 8.
 
06 74 18 81 32

« HAUX HAUX » de Jean-Michel LESAUX et Maxime LEBLANC 2019 52mn
Joelma Leitao est née dans la forêt amazonienne du Brésil d’où elle s’enfuira à l’âge de 8 ans. Aujourd’hui elle vit à Paris. Le film retrace le retour dans son village natal Caucho. Au cœur de la communauté Huni Kuin, le « Peuple Vrai », Joelma redécouvre les rites et la culture de son peuple.
 
Débat en présence des réalisateurs Jean-Michel Lesaux et Maxime Leblanc.
 
Conférence-débat : « la déforestation au Brésil »d’Irène BELLIER, anthropologue, directrice de recherche au CNRS, spécialiste des enjeux de la mondialisation et du mouvement international des peuples autochtones.
 
06 45 02 51 46
 
06 99 94 90 59

« ORIGINES » de Christiane BALLAN 2019 90mn
Rencontre au cœur du monde d’une délégation de Déo Celtes français et de Mamos du peuple Arhuaco qui vivent dans la Sierra Nevada de Santa Marta de Colombie. Du lever du jour à tard dans la nuit, autour du feu ou sous l'arbre sacré, ils partageront leurs connaissances ancestrales qui depuis le temps des origines les ont investis du rôle de gardien des pierres sacrées. Les Mamos, guérisseurs et grands sages de la communauté Arhuaco, sont inquiets pour le devenir de l’humanité. Ils ont un message très important à communiquer à leurs « petits frères », nous les Occidentaux.
 
Débat en présence de la réalisatrice et de Patrick Dacquay et Line Sturny protagonistes du film.
 
06 80 94 01 82
 
Conférence-débat : « Les peuples traditionnels et la physique quantique » de Philippe BOBOLA, docteur en physique, biologie et anthropologie.

« RACINES » de Gilles RAY 2019 60mn
La Dordogne est un vieux pays. Très vieux. Dans les grottes, sous les falaises, dans les rivières et les forêts existent des lieux de culte qui se passent de livres sacrés et de dogmes. Ils s’habillent de coutumes, d’instant présent, de soleil et de vent, de sensations éphémères. En ces temps d’incertitudes, où beaucoup veulent retrouver leurs racines, quelques-uns cheminent vers ces Lieux Sacrés, habités depuis la nuit des temps. Mais cette nuit-là était- elle vraiment noire ? Était-ce vraiment la nuit ? N’était-ce pas là notre véritable demeure, celles des rêves, dont il subsiste quelques ilots dans l’océan de matérialisme du temps présent ? Le Carnaval et ses déguisements, les grottes ornées, les falaises qui nous observent, les abris sous roche, les lieux d’apparitions devenus pèlerinages, les sorcières et quelques autres témoins racontent qu’il fut un temps où le passage vers les mondes subtils se faisait facilement. Ce documentaire, « Racines » montre que ces chemins s’ouvrent de nouveau. Pour le meilleur.
 
Débat en présence du réalisateur Gilles Ray et d’Ozegan, barde, conteur, musicien.
 
Cérémonie Celte
 
Remise du prix du public et cérémonie de clôture du festival
 
06 77 81 18 57